Protection

DESIGNATION:

Le produit ProtecD / F2 & TF sont des produits de traitement pour la consolidation et l’hydrofugation des supports minéraux.

Il est idéal en préventif ou curatif pour le traitement des joints, du carrelage, des dalles, des pierres naturels ou reconstituées, mais aussi calcaires, des façades en briques, des tomettes

(Terre cuite), du marbre, chaux, crépis etc…

Pour l’Intérieur mais aussi l’extérieur

 

PROPRIETES ET AVANTAGES :

Le produit minéral après pénétration par capillarité, pénètre en profondeur et hydrofugation dans la masse des supports  poreux.

Ce procédé d’imprégnation des pores constitue la minéralisation.

ProtecD protège tous les supports poreux tout en le laissant respirer. ( voir rapport fiche technique )

Il protège les matériaux contre les infiltrations d’eau, les effets du gel, et ralentit les effets des agressions extérieur (traces noires, mousse et pollutions divers huile etc..).

Insensible aux UV, non filmogène, ProtecD ne modifie pas ou peu l’aspect de la plupart des matériaux et résiste aux nettoyants ménagers usuels.

Il peut être recouvert par tous type de revêtements poreux.

Il ameliore la tenu de Glissance sur les pierres ( voir rapport CEBTP )

 

MATERIEL D’APPLICATION :

 

Rouleau, pulvérisateur, brosse, raclette

Il est conseillé de se munir de chiffon microfibre pour nettoyer le produit pouvant rester en suspension et de protéger les surfaces non poreuses comme les vitres.

Une Avancée technologique

 

Le laboratoire de recherche protecD a démarré à partir d’une page blanche. Le défit consistait à trouver un produit écologique et efficace pour renforcer et hydrofuger les pierres et bétons poreux. L’eau s’imposait comme véhicule des composants dans la matière. Mais quels ingrédients ajouter pour avoir de bons résultats ? L’étude de la pollution des eaux a permis un bond en avant dans le développement. L’analyse de l’eau au microscope permet de voir des unicellulaires appelés les Diatomées. Ces cellules permettent de mesurer la pollution des eaux. L’intérêt des Diatomées ne réside pas que dans le contrôle de l’eau, en effet, elles ont un rôle dans la nature. Les colonies se fixent sur les roches, galets et autres minéraux. Celles-ci produisent par photosynthèse des acides siliciques qui enveloppent leur support. Cela permet une protection du minéral contre l’eau. Ainsi les Diatomées hydrofugent en surface les roches. Quand vous touchez une pierre de rivière, elle est très glissante. Ce phénomène est dû a la carapace des unicellulaires composé de silice. Si vous coupez la pierre en 2, l’intérieur est sec alors qu’elle sort de l’eau. Ceci est dû à l’action des Diatomées. ProtecD a su recréer en surface et en profondeur, la minéralisation et l’hydrofugation que font les Diatomées dans la nature.

Vraiment écologique ?

Oui, les minéralisants F2 et TF sont sans C.O.V. (composés organiques volatiles).bLeurs compositions à base d’eau et de silices est biodégradable à plus de 95%. L’action est minérale, les rejets dans l’environnement n’ont aucune incidence. La fabrication ne rejette aucune matière toxique, ne nécessite pas de chauffer et n’utilise que peu d’énergie. Le transport par voie routière est optimisé. Les gros volumes sont transportés de préférence par voie ferroviaire. Pour l’année  2014,  protecD  a recyclé  80 %  de ses emballages  et reconditionné 65 % de ses jerricans en matière plastique.

Pour en savoir plus

Si vous êtes intéressés par la technologie protectD n’hésitez pas à consulter la documentation ci-dessous

Dossier technique

Fiche de sécurité 1

Fiche de sécurité 2

Parution presse 1

Parution presse 2

Rapport CEBTP

Essais de glissance

 

 

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut